Est-ce que la température est un facteur de risque à la douleur musculosquelettique?

Study review

Come rain or shine: Is weather a risk factor for musculoskeletal pain? A systematic review with meta-analysis of case-crossover studies Ferreira et al., 2024

Est-ce que la température est un facteur de risque à la douleur musculosquelettique?

Les auteurs ont réalisé une méta-analyse pour évaluer le risque transitoire d’événements de douleurs musculosquelettiques associées aux paramètres météorologiques. Il comprenait des données de 15 315 participants rapportant plus de 28 010 événements de douleur musculosquelettique issus de sept conditions différentes (Polyarthrite rhumatoïde, douleur aux genoux, douleur lombaire, la goutte, douleur pelvienne chronique, Arthrose à la hanche, douleur liée à une ancienne fracture).

Qu’ont-ils trouvé?

L’étude n’a trouvé aucune association entre les paramètres météorologiques tels que l’humidité relative, la pression atmosphérique, la température ou les précipitations avec l’arthrite rhumatoïde, la douleur au genou ou la douleur lombaire. Cependant, l’étude a identifié une influence significative des températures élevées et de la faible humidité sur la maladie de la goutte. Plus précisément, elle montre que :

 

  • Les températures élevées combinées à une faible humidité étaient associées à une augmentation de la douleur, des rougeurs et des gonflements articulaires chez les personnes atteintes de la goutte;
  • Le temps froid et humide était associé à un risque accru de poussée de douleur au genou;
  • Association positive entre l’humidité et la fréquence du traitement de l’arthrose du genou à des températures plus élevées, et association négative à des températures plus basses

 

Ce qu’on peut en retenir :

  • Les paramètres météorologiques comme l’humidité relative, la pression atmosphérique, la température et les précipitations ne semblent pas être des facteurs de risque de polyarthrite rhumatoïde, de douleur au genou, de hanche ou de lombalgie, mais peuvent exercer une influence importante sur la goutte;
  • Le temps froid et humide était associé à un risque accru de poussée de douleur au genou, ce qui indique la nécessité de stratégies de prise en charge adaptées dans de telles conditions météorologiques;
  • Les résultats de l’étude suggèrent que la compréhension de l’impact des paramètres météorologiques sur les affections musculosquelettiques comme la goute et la douleur au genou peut aider à mieux gérer et prédire les poussées de douleur.
Picture of Isabelle Gilbert, M.Sc, Ostéopathe
Isabelle Gilbert, M.Sc, Ostéopathe

Première Édition!

Axxeleration High Performance Hockey Summit

Merci à tous nos participants!

Quel groupe de préparateurs physiques, kinésiologues, Thérapeutes du sports et physiothérapeutes. Vous avez rempli l’espace de notre clinique avec un vibe incroyable!

C'était un plaisir de vous accueillir Chez nous!

À  l’année prochaine!

Si vous avez des questions sur nos services et nos prochaines formations  veuillez nous contacter à [email protected] !